respiration polarisée ou alternée par les narines

Publié le par Xavier BERNARD

On recommande depuis longtemps de respirer profondément et en rythme pour contrôler le stress et se relaxer. Ce que l'on sait moins, c'est que le schéma respiratoire change régulièrement d'une narine à l'autre, ce qui assure une ionisation équilibrée, affectant l'équilibre du calcium et du potassium dans le sang. Sous l'emprise du stress, la polarisation de la membrane cellulaire est coupée, faisant apparaître un déséquilibre du corps. 

La recherche a révélé que respirer par le nez rafraîchit l'hypothalamus, qui contrôle les substances neurochimiques qui exercent une influence sur l'humeur (APA Monitor, octobre 1990). Le cycle de la respiration est lié à la prédominance hémisphérique. La prédominance de la narine droite (hémisphère gauche) est liée aux phases d'activité accrue. La prédominance de la narine gauche (hémisphère droit) correspond aux phases de repos. Pour changer d'état mental, respirez par la narine la plus congestionnée.

On a démontré cliniquement que cette technique contribuait à équilibrer le cerveau et le corps pour la relaxation et l’amélioration de la pensée. Les deux hémisphères ont des fonctions différentes : le gauche influence principalement le langage et les talents mathématiques, tandis que le droit contrôle les fonctions imaginatives et intuitives comme l’orientation spatiale et la réflexion créatrice

En outre cet exercice très relaxant aide à combattre l’anxiété qui est capable d’aggraver la douleur et les autres troubles, physiques et émotionnels. De plus, c’est un antidote utile des troubles du sommeil, tels que l’insomnie. 

Méthode :

Disposez les doigts de votre main droite ainsi : Pliez votre majeur et l’index dans la paume, fermez les yeux et commencez, utilisez le pouce pour fermer la narine droite, 

-         1 Inspirez par la narine gauche, lentement et aussi longuement que possible sans effort. 

-         2 Retenez l’air et changez de narine, fermez la narine gauche avec l’annulaire,

-         3 Libérez la narine droite et expirez 

-         4 Inspirez par la narine droite, retenez l’air et changez de narine,

-         5 Libérez la narine gauche et expirez 

-         6 Reprendre au point 1 autant de fois que vous le désirez, jusqu’à ce que vous éprouviez un sentiment de calme et de bien-être.

-      7 détentez votre bras droit et votre main, recommencez à respirer normalement, ouvrez les yeux.

Passez toujours à l’autre narine après l’inspiration, jamais après l’expiration.

Commenter cet article