Respiration contrôlées

Publié le par Xavier BERNARD

Respiration contrôlée
 
En situation de stress, il est classique d'avoir «le souffle coupé », ou de respirer rapidement et superficiellement.
Il faut donc apprendre à respirer mieux en fonction des situations
La respiration complète: allie une respiration abdominale, thoracique et scapulaire.
Séance type : posez une main sur le ventre et l’autre sur le thorax, inspirez en gonflant le ventre, puis en dilatant le thorax, puis en soulevant les épaules. Expirez en abaissant les épaules, en vidant le thorax, puis en rentrant le ventre. Recommencez cet exercice encore deux fois en prenant conscience des sensations éprouvées pendant les mouvements respiratoires. Etirez-vous »
La respiration abdominale : il s'agit de gonfler le ventre pour inspirer et de rentrer le ventre pour expirer. Selon le rythme, cette respiration peut être relaxante ou dynamisante.
La respiration relaxante : où le temps d'expiration est 3 fois plus long et plus lente que le temps d'inspiration qui est elle 3 fois plus courte et plus rapide. Exemple inspir 1 2 ; expir 3, 4, 5, 6, 7, 8
La respiration dynamisante : où l'inspiration est 3 fois plus longue que l'expiration.
Exemple : inspir 1, 2, 3, expir 4 un souffle rapide et jaillissant.
La respiration régulatrice ou synchronique consiste à expulser par l'expiration toutes nos idées négatives et à les remplacer sur l'inspiration par des idées positives.

Commenter cet article